Philippines – Busuanga / Coron avec des enfants, et hors des sentiers battus

L’île de Busuanga, au nord de l’archipel de Palawan, est communément appelée « Coron », car c’est le nom du centre animé où débarque un grand nombre de voyageurs. Ici se rassemblent quantité de bars, restaurants, guesthouses.. et du monde, du monde, du monde.. les touristes en quête de fiestas seront ravis d’être ici, dans ce brouhaha ambiant, mais nous, c’est précisément ce qu’on évite en voyage avec nos enfants !

On cherchait un endroit différent, qui sorte des sentiers battus, au calme, et nous permettant d’explorer les beautés naturelles des îles de Busuanga et de Coron avec des enfants. On a trouvé tout ça à Himulak, et même bien plus. Plus qu’un logement dans lequel on s’est sentis comme à la maison, il s’agit d’un véritable concept, permettant des belles aventures et des découvertes authentiques.

Himulak, parfait camp de base pour découvrir Coron avec des enfants

Un lodge familial au calme, à l’écart de l’agitation de Coron

Himulak se situe à environ vingt minutes de Coron, dans un village authentique de Busuanga, où il n’y a pas de touristes. Le lodge est confidentiel, avec seulement 4 chambres, ce qui fait qu’on se sent tout de suite à la maison.

Une décoration canon et des chambres adaptées aux familles

L’architecture unique d’Himulak est inspirée des « Bahay kubo philippins », maisons rurales à ossature de bois. Les chambres sont spacieuses et agréablement décorées, avec des matériaux, des tissus et des objets 100% locaux.

Chaque chambre dispose de sa terrasse, nichée dans un jardin tropical. La végétation se retrouve aussi dans la salle de bain « jardin », concept qu’on adore (prendre sa douche en regardant les étoiles c’est quand même assez cool).

Il y a plusieurs chambres familiales, 3 ou 4 personnes, avec un ou deux grands lits (et, si on est une famille de 5, il y a toujours moyen de s’arranger ;)).

Une formule en pension complète, pour se faciliter la vie avec les enfants

Jona, qui s’occupe de préparer les repas, nous a régalé tous les jours, du petit déj au dîner. Des plats savoureux et variés, on se croyait carrément au resto !! (avec même une option menus enfants 😉 Et pendant nos journées d’exploration, elle nous préparait des déjeuners à emporter tout aussi bons.

Des expéditions à la journée pour découvrir Coron avec des enfants, hors des sentiers battus.

Il est bon de savoir qu’il n’y a pas de plages sur l’île de Busuanga (sauf quelques rares exceptions difficiles d’accès). La majorité des voyageurs optent donc pour des tours organisés en bateau pour visiter les îles alentours. Ces tours sont appelés par des lettres (Tour A, Tour B, etc) selon le programme prévu. On avait déjà fait les frais de ce genre de tours au départ d’El Nido, sur l’île de Palawan.. ça nous avait bien saoulé ! Trop de monde partout, de filles en string à l’avant des bateaux , de perches à selfie.. les paysages sont certes très beaux, mais le plaisir est gâché par cette impression de faire partie d’une masse de touristes.

On avait vraiment envie d’autre chose en venant sur Busuanga, et c’est ce qu’on a trouvé grâce à Joe, le propriétaire d’Himulak.

Un propriétaire qui s’adapte aux envies de la familles et au rythme des enfants

Joe est d’origine Suisse et vit depuis de nombreuses années aux Philippines, où il a beaucoup (beaucoup) bourlingué. Il a une réelle expertise du pays, de son histoire, des coutumes des philippins, et il aime en parler. (Il est d’ailleurs plein d’histoires passionnantes sur ce pays, et c’est toujours un plaisir de partager des apéros et/ou des repas avec lui).

Sa promesse c’est de faire découvrir des endroits tout aussi magnifiques que ceux des tours, la foule en moins ! Il s’adapte aux envies des voyageurs pour leur concocter un programme aux petits oignons, qu’ils aient envie de plages, de repas chez l’habitant, de mangroves ou de fonds marins.

Au départ d’Himulak, il nous a emmené dans son 4×4 vivre des expériences hors des sentiers battus, à bord de bangkas traditionnelles (barque à balanciers), dans des paysages splendides et à la rencontre de locaux.

Épinglez cet article sur Pinterest pour le conserver avec vos idées de voyage !


A lire aussi : Les rizières de Banaue et Batad avec des enfants – Philippines, Nord de Luzon en famille


Première aventure dans l’archipel de Coron avec les enfants, vers des plages uniques et désertes

Notre bangka pour partir à l’aventure

A bord d’une bangka, nous sommes partis en direction de Black Island, une île qui se révèle de plus en plus sublime au fur et à mesure que l’on s’en approche.

Exploration terrestre, découverte d’une grotte, collections de coraux et c’était déjà l’heure de l’apéro (car s’il y a une chose que Joe n’oublie jamais d’emmener c’est l’apéro 😉

Puis on ré-embarque sur la bangka, et on navigue juste le temps qu’il faut pour faire griller le poisson sur le barbecue, avant de s’installer pour déjeuner sous la paillote d’une île isolée.

Nous sommes sur une île inhabitée, mais avec quelques logements dans lesquels il est possible de passer la nuit. On se dit qu’on y resterait bien, pour prolonger le plaisir et jouer les Robinson Crusoé jusqu’au lendemain ! Joe me dit qu’il l’a déjà organisé, avec des voyageurs venus dans son lodge. Vous voilà prévenus, tout est possible avec Joe !

La journée se poursuit avec une belle étape snorkeling au dessus d’une épave, avant de retourner dans la petite marina, récupérer le 4×4 et rentrer dans le confort du lodge, pour profiter de la terrasse et continuer nos discussions avec Joe.

Nouvelle journée, nouvelle aventure : entre plages de rêve, mangrove et villages authentiques

Pour cette nouvelle expédition nous avons roulé jusqu’au nord de l’île, et avons embarqué à bord d’une autre bangka. La journée a démarré par une belle navigation dans des eaux translucides, escortés par des dauphins !

Nous voilà à découvrir de nouvelles îles, avec une couleur d’eau complètement dingue, des paysages sublimes, le sable immaculé et … personne à la ronde ! Un vrai bonheur, on n’a réellement pas envie de partir d’ici, de ces plages que personne ne semblent connaître.

Mais l’aventure continue, on change de décor, et on navigue dans une rivière ou se mélangent cocotiers et mangrove et on rallie un petit village authentique.

C’est vraiment des endroits vierges de touristes que Joe nous fait découvrir pendant ces journées, hors des routes tracées. On découvre l’archipel de Coron de manière plus authentique, et surtout très privilégiée !

En bonus, une journée de plongée à Coron

L’archipel de Busuanga-Coron est réputé pour ses fonds marins exceptionnels, et ses nombreuses épaves de la marine japonaise de la deuxième guerre mondiale. Il aurait été dommage de rater ça en étant dans le coin, alors Joe nous a amené dans le centre ville de Coron prendre tous les renseignements et s’inscrire (l’occasion d’aller boire l’apéro dans un bar au bord de l’eau), puis il nous a emmené et est venu nous récupérer le jour de la plongée.

En bonus, c’est Jona qui a joué la baby sitter et s’est occupée des petits pendant notre plongée. En voyage c’est rare d’avoir des moments privilégiés comme ça sans avoir à se soucier des petits, alors on était vraiment reconnaissants, et les plongées étaient complètement canons !!!

En résumé, nous avons eu un énorme maxi coup de cœur pour les îles de Coron & Busuanga, qu’on a pu explorer comme des aventuriers, sans personne ! On a navigué dans des eaux translucides, on a débarqué sur des îles désertes desquelles émergent d’immenses roches noires, on a halluciné de la couleur de l’eau, et on a même pu plonger dans des fonds sous marins de toute beauté. On est repartis avec du sable dans les cheveux, des étoiles dans les yeux et un nouvel ami sur cette planète. Un immense merci pour ton accueil exceptionnel Joe, et longue vie à Himulak 🙂

Vous trouverez de plus amples renseignements pour préparer votre séjour insolite à Coron avec des enfants sur le site internet dédié d’Himulak, et n’hésitez pas à contacter Joe sur Whatsapp, où il est très réactif.

Laisser un commentaire