Quel budget prévoir dans les îles Lofoten, en Norvège ?


EUROPE, NORVEGE, PREPARER SON VOYAGE / mardi, juillet 31st, 2018

Les îles Lofoten… j’en rêvais depuis longtemps de ces îles de bout du monde, de ces petites cabanes de pêcheurs rouges si typiques, de ces paysages mystiques de montagnes et de plages sauvages.. Ces îles sont d’un calme fou, tout est paisible et tranquille… une bonne idée de destination pour déconnecter et se ressourcer en pleine nature.

Oui mais voilà, la Norvège est réputée pour être un pays cher, et les îles Lofoten ne font pas exception à la règle. Cependant il y a quand même moyen de s’organiser pour ne pas (trop) se ruiner (sans arriver au même petit budget que celui du Portugal hein, soyons bien d’accord).

rorbu traditionnel iles lofoten

 

Alors concrètement,

Quel budget faut-il prévoir pour une semaine dans les îles Lofoten ?

Les prix indiqués sont ceux que nous avons payé, en partant à deux (en escapade mère-fille), une semaine fin Mai, au départ de Bordeaux, et en mode road trip (voiture de location + différents hébergements).

Se rendre dans les îles Lofoten depuis la France

Aller jusque dans les îles Lofoten, ça se mérite ! Je n’avais jamais été si haut dans le Monde, bien au dessus du cercle polaire Arctique, là où, fin Mai, le soleil se couche à minuit.. et se lève à 1 heure

 

Plusieurs options existent pour rallier les Iles Lofoten depuis la France, la plus simple (à mon avis) est de prendre l’avion jusqu’à Bodo, ville située en face des îles Lofoten, sur le « continent » norvégien.

Les vols Bordeaux-Oslo et Oslo-Bodo nous ont couté au total 316 euros aller/retour par personne, avec la compagnie low cost Norwegian Airlines ; un tarif qui reste correct pour partir depuis une ville de province, et qui doit être certainement encore moins cher depuis Paris.

>>>  Trouvez votre billet d’avion pour Bodo avec Easyvols  <<<

iles lofoten - norvege

Astuce parking aéroport : A l’occasion de ce voyage nous avons testé le service voiturier + Parking d’Ector, pour être autonomes (sans devoir se faire amener et récupérer) et pour ne pas devoir payer plein pot le parking de l’aéroport : on a trouvé ça top (et le service existe aussi dans les gares des grandes villes) >> Bénéficiez de 10 euros de réduction sur votre première commande avec le code bHOZ42S174918

 

Rallier les îles Lofoten depuis Bodo

Une fois arrivé à Bodo, c’est en ferry que l’on pourra rejoindre les îles !

Deux options :

1 – louer une voiture à Bodo et la passer en ferry jusqu’à Moskenes, petit village situé au sud des Iles Lofoten

2 – prendre le ferry à pied et louer une voiture à Moskenes (moins cher au niveau du ferry, mais qui implique de repartir de Moskenes, et donc de faire un road trip en boucle)

 

Nous avons choisi la première option : louer une voiture dès notre arrivée à Bodo, et la passer en ferry jusqu’à Moskenes. Au retour nous avons choisi de repartir de Svolvaer (située dans la partie nord des îles Lofoten, histoire de ne pas revenir en arrière après avoir exploré le sud) pour arriver à Skutvik, puis d’effectuer 3h30 de route (magnifique) pour revenir sur Bodo.

Itinéraire depuis_vers les îles Lofoten

Les tarifs des ferries sur les îles Lofoten (pour deux adultes et une voiture) :

Ferry Bodo – Moskenes   : 110 euros

Ferry Svolvaer – Skutvik : 70 euros

Il est possible de réserver en ligne son billet de ferry (pour éviter d’arriver 4 heures à l’avance parce qu’on a trop peur de ne pas pouvoir avoir une place dans le ferry – oui, ça sent le vécu). Et parce qu’il faut un mode d’emploi pour déchiffrer les horaires des ferries en norvégien (et comprendre les jours, qui sont en fait des chiffres..), je vous conseille de faire un petit tour ici pour vous éviter de péter un plomb et d’envoyer valser l’ordi.

moutons iles lofoten norvege

 

Louer une voiture sur les îles Lofoten

Louer une voiture me semble indispensable pour pouvoir se déplacer librement d’île en île, aller se perdre dans des petits villages perdus ou à des départs de treks tous plus magnifiques les uns que les autres.

Coût location de voiture sur une semaine : 215 euros (avec km illimités et 2ème conducteur, et sans assurances complémentaires)

Budget essence (en ayant pas mal bougé sur les différentes îles, et en ayant fait 3h30 de route pour rallier Skutvik à Bodo le dernier jour) : environ 50 euros

 

Total budget transport : 1077 euros (pour deux personnes)

avion :  316 euros X 2 personnes : 632 euros

ferries : 180 euros

location de voiture + essence : 265 euros

lofoten islands - norway

Quel budget prévoir pour se loger dans les îles Lofoten ?

L’hébergement le plus cher que nous ayons eu n’a pas été dans les îles Lofoten, mais à Oslo, lors de notre escale. Le vol arrivait tard le soir et repartait tôt le lendemain, donc nous avons opté pour l’option « princesses » en prenant le seul hôtel situé à l’aéroport : le Radisson Blue, à 155 euros la nuit pour 2. Ça pique un peu au niveau du prix, mais le fait de ne pas devoir attendre une navette pour aller dans un hôtel éloigné (et rebelote le lendemain après une courte nuit) nous a fait complètement assumer notre décision.

Une fois sur les îles nous ne nous sommes logées que dans des Airbnb, en ayant souvent une chambre privée dans différentes maisons (70 euros/nuit en moyenne pour 2 personnes).

Notre gros coup de coeur : le rorbu de Mia, 90 euros/nuit (capacité d’accueil 3 personnes), petite cabane typique rien que pour nous située au dessus de l’eau, avec une vue de dingue. 3 nuits passées ici, à explorer les environs dans la journée et profiter de la sérénité du lieu le soir… magique.

 

Si vous n’êtes toujours pas inscrits sur Airbnb et que vous avez envie de découvrir, bénéficier de 25 euros de réduction en utilisant ce lien de parrainage (vous contribuerez ainsi à nos prochains voyages 🙂

En plus du côté plus authentique d’être chez (ou avec) des gens plutôt qu’à l’hôtel, le fait d’être en maison permet d’avoir une cuisine et donc de pouvoir se faire à manger, ce qui permet de faire de considérables économies. Pour donner un ordre de prix, un fish burger dans un café pas bling bling (photo ci dessous) nous a coûté 18 euros, et un café 3,50 euros.. j’aurai donc tendance à plutôt  déconseiller de manger trop souvent au resto pour qui ne veut pas exploser sa tirelire.

 

Le prix de la nourriture est plus cher qu’en France, mais il y a quand même moyen de ne pas trop se ruiner en faisant attention. Petite astuce, en tant que fan absolue de chocolat, j’ai remarqué que la même tablette coûtait 5 euros sur les îles, et 3,50 euros à Bodo (ne paniquez pas sur le prix de la tablette de chocolat, elle était vraiment énorme 🙂 – on est addict ou on ne l’est pas..) ; donc il peut être une bonne idée de se faire un stock de produits de base à Bodo (et dans les produits de base il est évident que j’inclus les tablettes de chocolat) et de tout embarquer dans le coffre de la voiture sur le ferry (ce que nous n’avons pas fait, parce que personne ne nous l’avait dit… – Vous maintenant vous savez 🙂

Total budget logement + nourriture : 1020 euros (pour deux personnes)

« craquage » Radisson Blue à l’aéroport d’Oslo : 155 euros

6 nuits Airbnb (logement entier ou chambre privée) : 515 euros

nourriture & bières : environ 350 euros

Aucune dépense en matière d’activités, car nous n’avons fait que des randonnées, dans des paysages tous plus sublimes les uns que les autres.

trek lofoten islands nusfjord

glomtinden lofoten trek

>> Le total de notre semaine dans les îles Lofoten est donc de 2080 euros pour deux, soit 1040 euros par personne, tout inclut au départ de Bordeaux.

Encore une fois nous ne sommes pas dans un budget semblable à des pays européens tels que l’Espagne ou le Portugal, cela reste conséquent, mais l’expérience est à la fois magique et mystique… déconnexion et sérénité garanties !

………………………………………………………………………………………………………………

Épinglez cet article sur Pinterest

Budget iles lofoten norvege

Si votre tirelire préfère rester dans le budget du Portugal, on vous embarque avec nous en van du côté de l’Algarve sauvage !

 

4 réponses à « Quel budget prévoir dans les îles Lofoten, en Norvège ? »

    1. Merci de ton petit mot Marieke 🙂 et oui, c’est tellement génial comme endroit que ça vaut le coup de vider sa tirelire cochon 😉

Laisser un commentaire