Voyager en voilier en famille : un an dans les Caraïbes


INSOLITE, voilier, voyage en famille / jeudi, mai 23rd, 2019

Quand nous étions dans les îles San Blas, au large du Panama, nous avons rencontré une famille française vivant à bord d’un voilier. Sur le ponton paddle, surf, kayak… autant de jouets qui m’ont fait pensé qu’ils devaient avoir une vie vraiment très pénible au quotidien. Leur style de vie m’intriguait, je trouvait ça trop cool, j’avais tellement de questions à leur poser ! D’où venaient-ils avec leur catamaran, où allaient-ils ? et depuis combien de temps avaient-ils ce mode de vie ?

Alors que j’étais en kayak en train de retourner à bord de notre voilier, on a commencé à discuter. Leur histoire est tellement intéressante qu’on aurait pu parler pendant des heures, mais je bataillais contre le courant qui me faisait faire des ronds, les p’tits choux m’attendaient sur le bateau, alors ils m’ont donné leur carte, on est resté en contact, et je suis ravie de pouvoir vous partager aujourd’hui leur expérience super inspirante.

Voyager en voilier en famille : l’expérience des DaCaLuF

Pouvez vous vous présenter ?

Nous sommes les DaCaLuF : David, Camille (les parents), Lucile (14 ans) et Félix (12 ans). On a attrapé il y a quelques années le virus du voyage au long cours ! Entre 2013 et 2016, 3 ans d’aventures en camion 4×4 à travers l’Amérique du Sud, l’Afrique et le Moyen-Orient. Nous voici reparti, à la voile cette fois, pour un tour des Caraïbes.

voyager en voilier en famille

Comment vous est venue l’envie de vivre sur un voilier ?

Les envies, on ne sait jamais vraiment d’où elles viennent. Lectures, films, blogs, articles sur d’autres familles qui voyagent aux long cours en voilier. Puis on se pose la grande question : « Pourquoi pas nous ? »

Dans la famille, on est tous fans de sports nautiques (kitesurf, windsurf, snorkeling …), alors on s’est dit qu’en habitant sur l’eau, on allait encore augmenter nos chances de pouvoir pratiquer nos activités favorites !

En voilier dans les Caraïbes

Quel est votre projet de navigation ? D’où venez vous, et où allez vous ?

Nous faisons le tour des Caraïbes pendant 1 an. Nous sommes partis de Guadeloupe durant l’été 2018, nous prévoyons de rentrer pour l’été 2019.

Après la descente des Antilles jusque Grenade, nous sommes partis plein ouest via le Venezuela (iles Roques), les îles ABC (Aruba, Bonaire, Curacao), la Colombie et Panama. C’est justement là que nous nous sommes croisés sur une jolie plage des San Blas. Puis traversée de la mer des Caraïbes du sud au nord jusqu’en Jamaïque. Les belles îles Caymans, les Bahamas puis les îles du Nord des Antilles.

Comment vous êtes vous organisés pour mener à bien votre projet de voyager en voilier ? Est ce que vous vous y connaissiez déjà en voile, ou avez vous pris des cours pour apprendre à naviguer?

Notre expérience nautique se résume à quelques semaines de cours de voile et de location de voiliers avec des amis plus expérimentés. On peut l’avouer, au final, on y connaissait pas grand chose avant d’acheter le voilier.

On s’est rendu compte au fil de nos rencontres sur l’eau que c’était le cas pour une grande partie des familles en voyage en voilier.

C’est aussi une des raisons pour lesquelles on navigue sur la mer des Caraïbes où les vents dominants sont constants et les navigations relativement courtes, ce qui permet de choisir des bonnes fenêtres météo. La traversée de l’Atlantique où le Pacifique, ce n’est pas au programme !

voyager en voilier en famille

On a acheté le catamaran, un « lagoon 380 », 6 mois avant le grand départ. En naviguant tous les week-ends avec familles et amis qui s’y connaissaient tous plus que nous en voile, on a pris tout doucement de l’expérience et avons pu apprivoiser notre nouvelle maison flottante.

L’organisation pour vivre sur un voilier en famille

Comment vous organisez vous financièrement ? Est ce que vous travaillez depuis votre bateau, ou vous vivez sur des économies réalisées avant?

On ne travaille pas en voyageant. Le but, c’est d’en profiter un maximum avec nos enfants. On a fait en sorte d’économiser pour nos voyages et pour le moment, on dépense.

En passant, on dépense beaucoup moins qu’en étant sédentaire avec maison, voiture

Le catamaran, c’est de l’argent « immobilisé » pour le temps du voyage. Dès notre retour en Guadeloupe, il sera en vente et on espère qu’une autre famille repartira à l’aventure avec.

Comment se passe la scolarité des enfants?

Les enfants sont inscrits en année réglementée avec le CNED. Ils travaillent quelques heures (presque) tous les matins sur leurs cahiers d’école.

Au retour de voyage, il retourneront au collège dans la classe supérieure. On est chanceux en France d’avoir cette possibilité d’école à distance. Ce n’est pas le cas dans tous les pays !

voyager en voilier en famille

Avant ce projet de vie sur un voilier, vous avez passé 3 ans dans un camion aménagé : quelles similitudes entre la vie sur la route et la vie sur un bateau ? Et quelles différences ?

La grande similitude, c’est cette sensation de liberté au quotidien. Pouvoir déplacer sa maison, c’est tout de même bien cool !

La grosse différence se situe au niveau des rencontres. En bateau, on rencontre beaucoup d’autres voyageurs qui deviennent souvent des bateaux-copains.

voyager en voilier en famille

En camion, on est beaucoup plus en contact avec les populations locales. C’est certainement la partie du voyage qui nous manque et on repartira plus facilement en véhicule aménagé pour cette raison.

En même temps, pour faire le tour des Caraïbes, c’est plus facile en voilier qu’en camion, non ? On peut donc comparer ces deux types de transport mais au final, ils sont tous les deux adaptés à des destinations différentes.

La vidéo résumé des 3 ans en camion

DaCaLuF – Saison 2 – Ep135 – DaCaLuF from David Bellais on Vimeo.

Avez vous envie de retourner à une vie plus sédentaire? Quels aspects d’une vie plus posée vous manquent ? (si certains aspects vous manquent!)

Pas grand chose nous manque, au point de vouloir retourner à une vie sédentaire ! On est tellement bien en voyage. Il y a tant de beaux endroits à découvrir. Pourquoi être sédentaire ? Bon, il va bien falloir remplir la caisse de bord alors on va redevenir sédentaire quelques années …  et on repartira !

Les plus beaux instants de vie en voilier

Quelles sont les moments les plus magiques de ces derniers mois passés sur votre voilier ?

Il y en a tellement !! C’est lorsqu’on nous pose la question que l’on s’en rend compte.

  • Les nombreuses rencontres avec les dauphins.
  • Les mouillages seul au monde de Los Roques.
  • Les sessions de glisse sur des spots incroyables.

DaCaLuF – Saison 3 – Ep30 – Aves Kite ! from David Bellais on Vimeo.

  • La découverte des fonds marins de Bonaire où des îles Caymans.
  • Naviguer loin de toute île, de nuit, et se dire que nous sommes devenus des marins.
  • Se nourrir au quotidien de sa pêche.
voyager en voilier en famille
  • Ou encore ce matin, seuls au monde sur une plage des Bahamas, nous nous sommes baignés avec des tortues, un beau requin et des raies qui venaient chercher des caresses.

Quels conseils pourriez vous donner à ceux qui rêvent de partir comme vous en voilier en famille (mais qui ont du mal à franchir le pas) ?

Le grand stress, la grande question que tout le monde se pose, c’est toujours ce fameux budget. Mes économies sont-elles suffisantes pour partir voyager au long cours ? Au final, en véhicule comme en bateau, tous les budgets voyagent.

On a rencontré beaucoup de voyageurs, et tous avec des portefeuilles différents.

La chose essentielle pour partir voyager, c’est l’envie de voyager. Avec cette motivation, le reste suivra. Ma grand-mère disait : « on fait de la soupe avec ce qu’on a ! » C’est exactement ça. On adapte son voyage à son budget.

Certaines destinations sont très chères (Australie, Europe …), d’autres beaucoup moins (Amérique du Sud).

En voilier sur les Caraïbes, on peut aller de marinas en marinas, il faut alors un portefeuille conséquent. Nous n’allons pas en marina. On jette l’ancre devant des jolies îles.

Aussi, pendant les préparatifs, ne pas trop prévoir trop de destinations. Prendre son temps. En faire moins mais bien profiter des endroits, c’est ce qu’on préfère !

Comment peut-on suivre vos aventures ?

Sur Facebook, sur notre blog dacaluf.com , dans nos web séries, ainsi que sur notre chaîne dédiée au tour en bateau

Laisser un commentaire