Road trip dans l’ouest de la Sicile

Cap sur la Sicile pour une semaine de vacances sans enfants ! Après une saison d’été intense à l’école de surf, on rêvait de prendre notre temps, de se balader, de trouver de chouettes endroits pour se baigner, boire des Spritz à l’apéro.. des vacances quoi ! On a décidé avant le départ de se focaliser sur une petite partie de la Sicile, car cette île est grande, et l’idée n’était pas de courir partout sans rien voir (tranquille on a dit). On s’est donc focalisés sur un road trip dans l’ouest de la Sicile, qui nous a offert un mix bien cool de randonnée, de criques sublimes à l’eau turquoise et de culture à Palerme et dans la vallée des temples.. je vous raconte tout.

Road trip en Sicile au départ de Palerme

Arriver en Sicile

Vols et aéroports

Il y a deux grands aéroports en Sicile – l’aéroport de Catane-Fontanarossa à l’Est de l’île, et l’aéroport international de Palerme Falcone-Borsellino, au Nord Ouest.

Il existe de nombreux vols low cost entre la France et la Sicile, depuis Bordeaux nous avons trouvé un aller-retour pour Palerme à 45 euros, avec Ryanair. C’est d’ailleurs le fait d’arriver dans le Nord Ouest qui a orienté notre itinéraire à l’Ouest.

Formalités d’entrée en Sicile

Si vous ne voulez pas vous retrouver comme nous à galérer sur votre téléphone dans la file d’attente de l’aéroport, vous serez contents de savoir qu’il faut remplir en ligne un formulaire pour pouvoir partir en Sicile : la fiche de traçabilité numérique européenne. De notre côté on avait simplement intégré qu’il fallait montrer notre pass sanitaire avant d’embarquer, on n’avait pas cherché plus loin (les gros boulets).

Louer une voiture en Sicile

Dès notre arrivée à l’aéroport nous avons récupéré une voiture, louée par l’intermédiaire de Bsp Auto. Bsp auto est un comparateur de location de voitures, comme Europcar, Global , Budget, Alamo, entre autres, ce qui permet de voir les différents prix proposés sur le même site. Il y a également les notes des différents loueurs proposés, ce qui permet de mieux faire son choix pour choisir son engin de vadrouille. 

Quelques minutes après avoir atteri on avait notre voiture, garée juste devant l’aéroport… QUE LE ROAD TRIP DEMARRE !!!

Cap à l’ouest de la Sicile : une étape authentique à Trapetto

On était censés se faire une première nuit à Palerme, mais finalement on s’est décidés au dernier moment pour Trapetto, une petite ville dont aucun guide ne parle. On arrivait tard le soir, on avait la flemme de chercher à se garer à Palerme, alors on a directement roulé vers l’ouest, vers Trappeto, dont le nom nous faisait bien marrer (il faut savoir qu’on avait l’intention de réserver notre première nuit dans la file d’attente de l’aéroport, mais que l’histoire du formulaire pas rempli nous a un peu mis dedans pour chercher tranquillement un hébergement, alors on a été au plus simple).

Avec du recul on se dira que ça aura été l’étape la plus authentique de notre séjour, avec des bandes de petites mamies en train de discuter devant leurs portes, personne qui ne parle anglais, et des croissants à la crème de pistache à tomber par terre au petit dej. Une chouette entrée en matière 🙂

Les logements ne sont pas chers car l’endroit n’est pas touristique, on a trouvé ça parfait pour se mettre dans l’ambiance locale, et se garer facilement. >> Voir les logements à Trappeto

Road trip dans l’ouest de la Sicile : les immanquables (et touristiques) Scopello et Zingaro

Randonnée dans la réserve du Zingaro

La réserve du Zingaro fait partie des coups de coeur de beaucoup de personnes dans l’ouest de la Sicile. Il y a plusieurs sentiers de randonnées, et notamment un sentier côtier de 7 km, que la majorité des personnes empruntent, dans le but d’aller se baigner dans les jolies criques qui se situent tout du long du chemin. Le concept est très sympa : on se balade, on se baigne, on continue de se balader, on se rebaigne.. c’est assez drôle car au fur et à mesure tout le monde se retrouve à randonner en baskets / maillot de bain (ou pompes de rando/string, ce qui nous a fait beaucoup rire).

On a trouvé l’endroit très beau, mais on ne s’attendait pas à tant de monde ! Habitués aux immenses plages de chez nous (en Gironde), on n’avait pas du tout intégré le fait qu’on allait devoir chercher où poser notre sac dans la crique, et qu’il faudrait enjamber des gens pour aller se baigner ! (je ne m’en suis toujours pas remise d’ailleurs). Un lundi de début Septembre c’était vraiment blindé de monde, alors je n’ose pas imaginer ce que ça doit être en Août… Vous voilà prévenus : en pleine saison (jusqu’à mi septembre), c’est le bain de foule.

Infos pratiques pour visiter la réserve naturelle de Zingaro :

La réserve naturelle du Zingaro est située entre Scopello et San Vito Lo Capo. On peut y accéder par 2 entrées : celle du Nord, à 12 km de San Vito Lo Capo, et celle du Sud, à 2km de Scopello (celle que nous avons prise). La réserve est payante (5 euros/personne), ainsi que le parking (5 euros/ véhicule pour la journée). Il y a un petit food truck à l’entrée de la réserve (côté Scopello), mais ensuite il n’y a plus rien dans la réserve, ni de point d’eau, donc il faut se prévoir assez d’eau.

L’alternative au bain de foule : Louer un bateau !!!

On a vu quelques personnes accéder à des criques qu’on ne pouvait pas rejoindre à pied, et ils nous faisaient trop rêver ! Je pense que c’est la solution idéale pour profiter de la beauté du lieu sans se retrouver dans une masse de monde. Il est notamment possible de louer des petits bateaux avec SamBoat, avec skipper ou non.

Se loger à Scopello

Scopello est un tout petit village piéton, où se trouve un Baglio du 18eme siècle (une forteresse avec une grande cour intérieure, dans laquelle on accède par une unique entrée). Dans la cour il y a plusieurs restaurants, des boutiques, des marchands de glace,… c’est très touristique mais quand même charmant. Les petites ruelles du village sont aussi très mignonnes, et il y a quelques bars avec des panoramas sublimes, mêlant mer et montagne.

Pour prendre l’apéro il y a notamment le Bellevue Lounge Bar, situé dans l’enceinte de l’hôtel où nous avons dormi : La Tavernetta. Chambre avec vue sur mer, piscine magnifique.. ici on était au calme, et on pouvait se baigner tranquille ! En plus du bar, il y a aussi un restaurant, avec tellement de bons avis qu’il fallait réserver pour avoir une table (ce qu’on n’avait pas pensé à faire, en bons adeptes de la dernière minute et des planches apéro).

Notre chambre avec piscine & vue sur mer à Scopello : Hôtel La Tavernetta

Le bon plan pour économiser sur son voyage ! : Le système de cashback Igraal permet de récupérer un pourcentage du montant de ses réservations d’hôtels (sur Booking par exemple), locations de voiture, et beaucoup d’autres sites liés au voyage. On se constitue au fur et à mesure de ses achats une cagnotte, qui sera virée sur notre compte bancaire quand on le souhaite.. de quoi s’offrir de nouvelles escapades ! Pour en savoir plus >> Bon plan budget voyage


Épinglez cet article sur Pinterest pour le conserver avec vos idées de voyage !


Echappée à l’ouest de la Sicile : l’île de Favignana.. en scooter !

Après cette étape à Scopello & Zingaro, on a filé sur Trapani, dans l’objectif de rallier les îles Egades, et plus particulièrement l’île de Favignana, notre maxi coup de coeur de ce séjour dans l’ouest de la Sicile.

Ici nous avons troqué notre voiture pour un scooter, pour s’aventurer sur tous les petits chemins, et découvrir tous ses coins et recoins de l’île. Que de belles surprises ! Des criques à l’eau turquoise paradisiaque, un petit centre animé dans lequel il est super agréable de flâner, la possibilité de s’aventurer hors des sentiers battus pour trouver des endroits sans trop de monde, des Beach bars parfaits pour boire l’apéro au coucher de soleil.. notre combo idéal !

On a tellement aimé cet endroit qu’on aurait pu rester jusqu’à la fin de notre séjour à vadrouiller tranquillement, mais du mauvais temps était annoncé sur la fin de semaine, donc on a du se résoudre à quitter ce paradis pour continuer le road trip, et prendre une bonne dose d’histoire et de culture dans les étapes suivantes.

Nos adresses préférées à Favignana

  • Pour se baigner dans de l’eau turquoise et voir plein de poissons en snorkeling : Cala Rossa
  • Pour manger des Pane Cunzatu dans un endroit complètement improbable : Robertino (installé au niveau de Cala Rossa, dans une installation toute de brique et de broc (mais quand même localisés sur google map 😉
  • Pour boire l’apéro au coucher du soleil : La Costa Sunset Bar (Cala Trono – ci dessous), et Pura Vida (Cala Rotonda)

Se loger à Favignana

Il y a différentes gammes de logements sur l’île, des petites maisons de vacances, des appartements, des villas de luxe, .. Voici un aperçu des différents prix et localisations sur Booking :

Booking.com

La particularité de l’île est qu’il y a eu beaucoup d’extraction de tuf calcaire, ce qui forme maintenant un décor très atypique de falaises creusées. Les habitants ont réinvesti les lieux en agençant des jardins en contrebas, ou des pièces creusées dans les falaises, c’est vraiment curieux à voir ! Au bord de l’eau cela forme des petites baignoires, parfaites pour se baigner dans une eau plus chaude 😉 (ci dessous à Cala Rossa).

Se rendre à Favignana et s’y déplacer

Pour se rendre à Favignana depuis Trapani il y a de nombreux bateaux, sur lesquels on peut passer ou non la voiture. Nous avons pris l’option de laisser la voiture au parking à Trapani, et de louer un scooter, pour pouvoir explorer Favignana les cheveux au vent 😉

Le tarif du bateau est moins élevé si on ne passe pas la voiture (une économie de 70 euros dans notre cas), mais le tarif du parking est de 25 euros par jour (oui ça pique), et la location d’un scooter 40 euros par jour (donc à vos petits calculs, en fonction de combien de jours vous voulez rester sur l’île, et de votre envie de louer un scooter, ou pas 😉

Beaucoup de personnes choisissent de louer un vélo, mais perso je ne conseille pas car cela limite l’exploration à une seule partie de l’île (où il y a donc le plus de monde.. tout le monde va à l’est). On a vraiment aimé aussi toute la partie ouest, et l’apéro au coucher du soleil à Pura Vida.

Pura Vida, Cala Rotonda

Si vous n’avez pas le temps ou pas l’envie de dormir à Favignana, il est également possible d’y aller pour la journée au départ de Trapani > plus d’info sur une excursion à la journée sur Favignana.

A lire aussi : Les Cyclades, budget et bonnes adresses à Santorin et Paros


Road trip à l’ouest de la Sicile : un stop nature et méconnu

Nous avons cherché une étape nature sur la route d’Agrigente et, en zoomant sur Google Map, nous avons repéré la « Riserva Naturale Orientata Foce del Fiume Platani » : jolie, sauvage, parfait pour une étape d’une nuit loin de l’agitation de la ville et des plages touristiques.

Notre logement sur la côte de Borgo Bonsignore : Oasi del Borgo

A quelques minutes en voiture de la plage de la réserve, nous avons loué un petit appartement tout équipé, à 80 euros la nuit. L’intérieur est un peu comme chez mamie, mais l’extérieur canon, avec une chouette piscine et la vue sur la mer. Plus de détails : Oasi del Borgo

Côte ouest de la Sicile : remonter le temps devant les temples d’Agrigente

Nous avons rallié la Vallée des Temples en 40 minutes de voiture depuis l’Oasi del Borgo, et nous sommes retrouvés des siècles en arrière ! Classé par l’Unesco, c’est un site antique majeur, qui comprend en majorité des temples doriques dédiés aux divinités grecques.

Il faut compter environ 3 heures de visite en marchant tranquillement, pour découvrir les 8 temples, construits entre 510 et 430 avant JC. Il n’y a que peu de panneaux explicatifs, donc cela peut être une bonne idée de prendre un guide ou un audioguide.

Pour rajouter un peu de fun, il est possible de visite les temples en scooter/trottinette électrique !(parfait avec des enfants par exemple). On ne le savait pas mais on aurait sûrement choisi cette option, qui permet, en plus d’être originale, d’avoir un guide donnant des explications tout du long du parcours. > Visite de la Vallée des Temples en scooter/trottinette électrique

Visiter Palerme.. en trottinette !

Notre road trip dans l’ouest de la Sicile se termine à Palerme, que nous avons ralliée la veille de prendre l’avion. Ici nous avons garé la voiture et nous l’avons échangée… contre des trottinettes électriques, pour découvrir la ville d’un bout à l’autre ! C’était génial !

Bon à savoir : Les trottinettes sont en libre service, c’est un système d’appli qui permet de les déverrouiller avec un QR code, et de payer en fonction du temps d’utilisation (il y a plusieurs appli, dont Dott par exemple, c’est très simple d’utilisation).

Notre chambre au calme en plein centre historique de Palerme : Casa Ciuri

Notre chambre était parfaite pour être en plein coeur de ville, tout en étant au calme. Une cuisine commune pour se faire un petit dej, une petite terrasse pour se poser, adresse au top. De plus la propriétaire nous a expliqué où nous garer (gratuitement) à une centaine de mètres du logement, ce qui était super pratique.

Bon à savoir : pour circuler (et se garer) dans la zone centrale de Palerme (appelée Z.T.L.) il faut payer un ticket à la journée (5 euros), sauf le week end. Ce ticket s’achète dans les bureaux de tabac et est à activer avec un code à envoyer par sms.

Voir les avis sur la Casa Cuiri :

A Palerme nous avons visité la cathédrale & ses tombeaux, La Chapelle Palatine et le Palais des normands, on a déambulé autour des Quattro Canti, dans le Mercato di Ballaro, vers le port, etc.. on s’est perdus dans des petites rues, on a fait des aller retours dans les artères principales, on a mangé des pizzas, bu des Spritz en terrasse, .. c’était chouette 🙂

Quelques idées de visites à Palerme :


Plus d’itinéraires en Sicile :

Retrouvez des idées d’itinéraires adaptés à votre famille et vos envies avec Evaneos, une agence de voyage travaillant avec des agents locaux qui connaissent parfaitement la destination. Le devis est gratuit et vous recevez une proposition d’itinéraire personnalisé par email, avec des suggestions d’hébergements. A vous ensuite de choisir ce qui vous convient le mieux;) > Je veux de nouvelles idées personnalisées !


Pour encore plus d’inspiration de voyages en famille, en France et à l’étranger, rdv sur Instagram @tripandtwins 😉

Laisser un commentaire