Pourquoi vous seriez fous de partir en voyage avec (des) bébé(s) en oubliant votre paréo

       Le paréo ça sert à tout !!! J’ai 2 bébés = j’ai toujours (au moins) 2 paréos dans mon sac ; ok j’admets, je suis une grande dingue de paréos, même avant d’avoir des bébés j’en avais toujours un à portée de main, mais vous allez comprendre pourquoi, avec des bébés, c’est devenu carrément LE truc indispensable :

  • Au resto, pas de chaises bébés.. pas de panique : on fabrique en deux deux une chaise nomade avec un paréo (donc deux chaises nomades avec deux paréos, héhé..)

Rien de plus simple, on pose le paréo sur le dossier et l’assise de la chaise, on assoit baby sur la chaise et on ramène le paréo en le passant entre ses jambes, pour nouer les extrémités du paréo entre elles, en bidouillant avec les barreaux en fonction de la forme de la chaise, le but de l’opération étant bien sûr que baby soit bien calé, sinon ça ne sert à rien, on est bien d’accord.

  • En balade, votre lovely baby ne veut pas, mais alors vraiment pas, être ailleurs que dans vos bras.. c’est mignon, il nous aime, tout ça.. très bien, sauf que nos bras à nous, à force, ils aiment un peu moins.. solution magique : le paréo bien sûr. On met baby en mode « sac en bandoulière » (pour visualiser c’est la photo juste en dessous à droite) et on repart pour un tour (on le tient quand même un peu bébé, on n’exagère pas non plus, mais son poids est tout de suite beaucoup plus raisonnable pour nos petits biceps mis à l’épreuve).
  • En poussette, plein cagnard .. le paréo sur les petites jambes pour protéger du soleil, ou pour protéger du vent quand la météo part en vrille et qu’on ne l’avait pas vraiment prévu (oui il arrive que même les supers mamans ne pensent pas à tout, d’où le miracle du paréo)…
  • En rando sac à dos, un paréo bien plié c’est parfait pour mettre sur les épaules de maman, qui n’a toujours pas compris qu’il fallait mieux mettre un tee shirt plutôt qu’un débardeur quand on porte un sac à dos avec un bébé dedans.
  • N’importe où, le paréo est toujours à portée de main pour improviser un tapis de change, à l’arrière d’une voiture, dans l’herbe, ou même sur une planche de surf, parce qu’on a du s’arrêter en urgence sur le bord de la route, avec deux bébés en crise, qu’il n’y a pas d’herbe et que le coffre est rempli à ras bord … ça sent le vécu? nooooonnnn, c’était juste un tout petit peu épique!
  • indispensable paréo tripandtwins.comDevant un petit lac, une rivière, un endroit déniché au gré d’une balade et qui invite à la baignade ; pas de serviette mais envie de profiter de la magie du lieu et de l’instant? allez hop, à la flotte, on a notre paréo qui fait office de serviette à la sortie !

Le paréo, en plus de tout ça, peut aussi faire office de tapis de jeux, spot de pique nique, bavoir/mouchoir improvisé, mais il ne faudrait quand même pas oublier sa fonction première, celle pour laquelle j’en avais toujours un dans mon sac avant d’être maman : se poser, chiller, bouquiner, FAIRE LA SIESTE, n’importe où, n’importe quand … les occasions sont rares maintenant, quand la sieste des bébés est -par bonheur- bien calée au même moment, alors là, tout de suite, maintenant, j’ai intérêt à dégainer le paréo et à ne pas le chercher pendant 3 heures (l’avoir toujours avec soi on a dit!).

Alors, qu’est ce qu’on prend dans son sac pour son prochain voyage?!?

Enregistrer

2 réflexions sur “Pourquoi vous seriez fous de partir en voyage avec (des) bébé(s) en oubliant votre paréo

  1. Bonjour.
    C’est vrai que je n’avais jamais vu le paréo sous cet angle, mais j’avoue qu’il est très pratique. Personnellement, je sors toujours avec un pashmina sur moi que je trouve génial également.

Laisser un commentaire