Dordogne : Echappée verte dans le Périgord


Escapades en france / vendredi, juin 30th, 2017

A quelques semaines du début de la grosse saison estivale, celle où on ne compte pas les heures, où on est la tête dans le guidon et où on ne voit que peu nos enfants, on a eu envie de partir tous les quatre, juste quelques jours, histoire de prendre l’air, de sortir de notre quotidien, d’oublier l’océan et de se mettre au vert. Un petit mail à vacansoleil et on partait deux jours après en Dordogne, dans le Périgord, sans aucune idée de ce qu’on allait y trouver (à part une rivière et de la verdure), alors que cela se situe à seulement deux heures de chez nous (la grosse honte).

village de la Roque Gageac

Pour cette escapade on avait décidé de faire du camping, une première avec nos p’tits blonds : oui oui on va faire du « pamping », on va dormir dans une tente et tout et tout! L’idée étant quand même de se poser et de ne pas se mettre trop de complications, on a pris l’option « glamping » (la version classe du camping), histoire de ne pas emmener un semi-remorque avec tente, réchaud, casseroles, matelas, et j’en passe (on avait déjà des lits parapluie, des trottinettes, des vélos,  des jouets en veux tu en voilà, des fringues, etc. bref, c’était déjà bien assez pour 3 jours).

tente safari serengeti camping le grand dague vacansoleil
Notre tente safari, trop classe, avec un intérieur « chalet de montagne » (on n’a vraiment pas regretté de s’être passé de la deux secondes..)

Pour un peu on se serait cru en safari en Afrique, à la seule différence qu’il y avait beaucoup plus de hollandais que de lions autour de nous. On a donc constaté que les hollandais adorent une région, que nous même, français habitant à côté, ne connaissons pas (je peux redire que c’est la honte?). Comme il n’est jamais trop tard, on a décidé d’explorer, non seulement la Dordogne, mais TOUTES les régions de France, et c’est pourquoi je rajoute une nouvelle catégorie sur le blog : « Escapades en France ». Ne croyez pas que nous allons passer notre temps à silloner seulement notre joli pays (bah oui mais les enfants ils vont à l’école tout ça tout ça). Que nenni, les longs voyages l’hiver continuent (Et d’ailleurs cette tente nous aurait peut être fait germer l’idée de partir en vrai safari, voir des vrais lions (et non pas des hollandais déguisés en lions) – à suivre!)

Bref revenons à nos moutons nos lions notre région :

Le Périgord, qu’est ce qu’on y fait alors?

Eh bien, on peut y faire du kayak, sur la Dordogne ou dans la vallée de la Vézère, entre de belles falaises. Sans avoir trop étudié les activités à faire dans le coin, j’avais quand même cru comprendre que c’était super joli de faire du kayak la-bas, et comme on était en période de canicule, on se voyait bien explorer les châteaux de la Dordogne ou les habitats troglodytiques tout en s’éclaboussant.

Eh bien non, que dalle, à moins de 5 ans, le kayak tu l’oublies.

Bye bye (#frustration).

Mais pourtant on en avait fait en Thaïlande!!! Et oui, mais faut-il te rappeler que entre la France et la Thaïlande, il y a une légère différence de réglementation en matière de sécurité ?.. Soit. (il n’empêche que c’est quand même tout pourri #mauvaisefoi)

Bon, par contre on a toujours aussi chaud, c’est la canicule, 38° à l’ombre et on a eu l’idée géniale de vouloir oublier l’océan quelque temps (notre timing est au top), alors kayak ou pas kayak, il faut ABSOLUMENT se baigner!! Ça tombe bien, on a trouvé de jolis spots :

Dans le sens des aiguilles d’une montre sur les photos : l’étang de Tamniès, la baignade en contre-bas du joli village de Castelnaud La Chapelle, et le lac de Neufont, en pleine nature.

Mais on n’allait quand même pas faire l’impasse sur le bateau de pirates de la piscine du camping le grand dague, les toboggans géants, les fontaines dignes du Bellagio (bon là j’exagère un peu), ni sur la pataugeoire géante avec le fond tout mou et antidérapant, juste parfaite pour les petits.

 

Entre deux baignades, une fois que notre température corporelle était redescendue et qu’on était en état de réfléchir, on a étudié les brochures de l’office de tourisme et on s’est rendu compte qu’il y avait tout près de nous des villages classés « Plus Beaux Villages de France« . La Dordogne en compte 10, on n’avait pas le temps de tous les visiter, mais on s’est régalé à en découvrir quelques uns, se perdre dans les petites ruelles pavées, crier sous les porches (c’était la découverte de l’écho :)), admirer les vieilles maisons en toits de lauze, prendre de la hauteur pour découvrir de jolies vues sur la rivière et la campagne environnante… Petit tour d’horizon :

Le village de Limeuil

village de Limeuil, Perigord

Le village de Beynac-et-Cazenac

Comme je suis têtue comme une mule (oui, j’admets), on a quand même trouvé le moyen d’admirer les châteaux depuis l’eau, en faisant une ballade sur une gabarre (embarcation traditionnelle), au départ de Beynac-et-Cazenac (on n’a pas pu s’éclabousser comme en kayak, mais c’était quand même sympa).

village de Beynac et Cazenac, Perigord
le village de Beynac et Cazenac, depuis une gabarre

Castelnaud la chapelle

piste cyclable Castelnaud la chapelle, Perigord

Je vous ai dit qu’on avait emmené des vélos pour cette escapade? On avait même loué un porte-vélo exprès pour l’occasion, et trouvé le moyen de faire rentrer la carriole des petits dans la voiture (entre les trottinettes). Après de chouettes ballades en vélo aux Sables d’Olonne, j’avais envie de réitérer l’expérience en Dordogne. Les pistes cyclables ne sont pas super nombreuses, mais on en a trouvé une sympa au départ du village de Castelnaud La Chapelle, qui longe le Céou (affluent de la Dordogne) et traverse d’adorables villages.

piste cyclable Castelnaud la chapelle, Perigord

Village de la Roque Gageac

Village de la Roque Gageac

Notre préféré! Niché entre les falaises et la Dordogne, avec une vue de dingue depuis les hauteurs et des petites ruelles pavées trop mignonnes, c’est le village qui a permis de finir le séjour dans le Périgord en apothéose (émoticône des deux mains en l’air, genre grandiose!).

 

tente safari camping le grand dague vacansoleil

Des vacances au camping, où on prend notre temps au petit déj, des balades à pied, en vélo et en bateau, la découverte de magnifiques villages historiques, du vert du vert et encore du vert, en bref une chouette déconnexion, si près de chez nous qu’on n’hésitera pas à y revenir dans quelques années, pour faire du kayak 😉

La Roque Saint Christophe

 

……………………………………………………………………………..

Plus d’inspirations sur Pinterest

Périgord Dordogne

 

5 réponses à « Dordogne : Echappée verte dans le Périgord »

Laisser un commentaire