Découvrir la Tanzanie authentique lors d’un voyage en famille

L’hiver dernier nous avons passé deux mois et demi à découvrir la Tanzanie en famille ; parmis les nombreuses expériences fabuleuses vécues dans ce pays qu’on a adoré, on ne pourra oublier le contact privilégié que l’on a eu avec les locaux en vivant dans leurs villages, et même dans leurs maisons ! Des séjours en totale immersion, rendue possible par l’agence solidaire et engagée Endallah, permettant une découverte de la Tanzanie authentique.

Immersion en Tanzanie authentique dans le village d’Endallah

Endallah est un petit village reculé, situé à proximité de Mto Wa Mbu et de Karatu, dans la région d’Arusha, au nord de la Tanzanie. Il est niché au carrefour des plus grands parcs nationaux de la Tanzanie, entre le Tarangire et le lac Manyara, et pourtant il n’accueille qu’un nombre très très limité de touristes, car il n’y a ici aucun hôtel !

Mais alors comment faire pour y séjourner s’il n’y a pas d’infrastructure touristique ?.. En allant chez John, le fondateur de l’agence Endallah (qui porte donc le même nom que le village ;), pour un séjour authentique 100% local, là où aucun touriste ne va !

Séjour chez l’habitant, dans une maison familiale tanzanienne 100% locale

Nous avons été accueillis pendant deux nuits dans la maison de John et de Mama Happy, sa femme ; nous avons dormi avec nos enfants dans une chambre familiale, spécialement dédiée aux voyageurs qui viennent découvrir le village.

Les petits ont dessinés sur la table du salon, là où tout le monde prend ses repas ; ils ont fait des constructions dans la boue avec Agape, le cuisinier, puis joué à cache cache avec ses petits enfants ; on a fait notre lessive en mode local, dans une bassine, au milieu du patio au centre des différentes pièces de la maison. On a pris notre temps dans cette maison, en mode Pole Pole comme on le dit si bien en Tanzanie : « tranquille tranquille » 🙂

Tanzanie authentique – Découverte du village d’Endallah avec des enfants

Nous avons passé beaucoup de temps avec John, notre guide local qui nous a fait découvrir son village (ce n’est pas John le propriétaire de la maison, mais un autre).

A Endallah toutes les routes sont en terre, même si le village est étendu il n’y a quasiment pas de voiture ici, les habitants se déplacent à pied ou en scooter… donc on a fait pareil !

On a marché jusqu’au centre du village depuis la maison, il y quelques kilomètres mais le trajet est très bien passé avec les petits car ils ont joué aux bergers ! On a suivi un troupeau de vaches et de chèvres, et ils guidaient les bêtes, prenant très à coeur leur mission 😉

Jouer aux petits bergers sur la route menant au village

En chemin John nous a appris à reconnaître quelques plantes médicinales et leurs vertus, il a fabriqué des petits bracelets en sisal aux garçons, et nous a fait découvrir les fermes et plantations, la communauté Iraqw étant un peuple de fermiers et d’éleveurs.

Une fois arrivés sur la place du village nous nous sommes arrêtés passer un moment avec les vendeuses de bananes, puis nous avons continué notre découverte avec d’autres petits commerces, l’école (qui était vide car nous étions en période de vacances, dommage !) et le dispensaire (où le médecin nous a tout expliqué de leur fonctionnement).

Visite de l’école du village d’Endallah

Le programme de visites n’est pas forcément établi à l’avance, il fluctue en fonction des différentes rencontres avec les villageois, de ce qu’il se passe dans le village à l’instant T, et aussi du rythme des enfants, puisqu’on s’adapte forcément quand on voyage en famille.

Passer du temps sur la place du village, rencontrer les habitants, et se retrouver rapidement avec tous les enfants 🙂

Ballade en moto-taxi !

L’après midi, avec avoir effectué un bon tour à pied le matin, on a pris l’option plus rapide des moto-taxis pour retourner sur la place du village, et assister à des chants de Gospel ! 2 adultes et un enfant par moto, en mode archi local 😉

Randonnée jusqu’au superbe point de vue sur le lac Manyara

Dans les hauteurs du village on a marché jusqu’à un point de vue unique sur le Lac Manyara, accompagnés par John, qui nous a ouvert la voie 🙂

NB: l’option feignasse (ou voyage en famille), que nous avons prise : être approchés au maximum en 4×4, de manière à ne marcher que sur la fin de randonnée.

Le panorama depuis ce rocher tout rond est splendide !!! On a adoré ce point de vue, dans ce cadre unique situé sur l’escarpement du grand rift.


Épinglez cet article sur Pinterest pour le conserver avec vos idées de voyage !


Pour situer notre itinéraire concocté par l’agence Endallah dans le Nord De la Tanzanie :

safari en Tanzanie avec des enfants

Après ces deux jours authentiques, sans croiser d’autres touristes, et à partager un peu le quotidien de la communauté Iraqw, nous avons dit au revoir à notre guide John et aux différentes personnes rencontrées à Endallah, et sommes partis en safari avec Thomas (notre guide de safari, conducteur de la jeep et habitant d’Endallah). Nous avons traversé les pleines du Ndutu et du Serengeti (en pleine période de migration des gnous !!!), puis avons rallié le village de Nyamburi, bien plus au nord.

Pour lire le récit de notre safari génialissime en Tanzanie, ainsi que nos conseils pour bien l’apprécier en famille, c’est ici : Safari en Tanzanie avec des enfants

Séjour dans le village authentique tanzanien de Nyamburi

A peine débarqués du 4×4, nous faisons la rencontre de Paul, notre troisième guide qui est venus nous attendre et nous emmène jusqu’au son village. Nous avons des guides différents depuis le début de ce séjour avec l’agence Endallah car chaque guide est spécialiste d’un endroit : John le local d’Endallah, Thomas notre professionnel du safari (qui connaît comme sa poche les parcs nationaux), et maintenant Paul, qui s’apprête à nous faire découvrir ses terres natales.

Nous marchons jusqu’au boma traditionnel dans lequel vit sa famille, en passant par de fabuleux paysages, le long d’une rivière ; on croise en chemin les bomas d’autres familles : les huttes sont disposées en cercle, et au centre se trouve l’enclos des vaches et des chèvres. On est dans de l’authenticité la plus totale, le genre de lieux de vie qu’on n’a pas l’habitude de voir, et on s’apprête à aller vivre dans l’un d’eux !!!

Tanzanie authentique – logement en hutte traditionnelle Kuria

Après nous avoir présentés à sa famille, Paul nous conduit dans notre hutte ; il a construit des huttes traditionnelles Kuria juste à côté de son « boma », spécialement pour les voyageurs désireux de venir jusqu’ici en quête d’authenticité (comme nous 😉

Il nous explique qu’il a ajouté du confort par rapport aux huttes traditionnelles, dans les matériaux utilisés (meilleure isolation, sol en ciment – et non en terre battue, fenêtres, ..) et en intégrant pour chaque hutte une douche et des toilettes.

Rencontre tanzanienne authentique avec la communauté kuria

Ici nous partageons pendant deux jours le quotidien de la famille de Paul : de la cuisine préparée sur un feu à même le sol d’une des huttes, des légumes issus de leurs plantations, les petits garçons qui s’occupent des troupeaux, les filles qui traient les vaches (ou règlent leur compte aux poules, mais ça j’ai préféré éviter de regarder ?).

Les petits se sont encore fait des copains, ils ont joué au foot avec les enfants de la famille, ou essayé de dégommer des Playmobils avec des lance pierre tout juste fabriqués. D’une manière générale le fait de voyager en famille facilite le contact avec les locaux, qui sont souvent contents de voir des enfants ; en vivant dans leur village les relations sont approfondies, et les enfants apprécient de jouer avec d’autres enfants.

On a aussi visité le village de Nyamburi, discuté avec le réparateur de vélo et le charpentier, dans leur « atelier » en pleine rue, puis visité l’école du village, avec le directeur très fier de nous expliquer leur fonctionnement.

L’après-midi on pensait aller se baigner dans la rivière, guidés par les enfants de la famille de Paul, mais la météo en a décidé autrement, et on s’est plutôt fait des parties de Uno !

Lors de la dernière soirée un repas dehors a été organisé, avec une enceinte posée sur un vélo, du son à fond, et tout le voisinage qui débarque ! Tout le monde s’est mis à danser, l’ambiance était géniale !

Bien évidemment ces deux jours sont passés beaucoup trop vite, mais on est contents d’avoir partagé un peu de la vie de la communauté kuria, avant de repartir en sens inverse reprendre une dose de safari!

Pour en savoir plus sur le village authentique tanzanien de Nyamburi et la communauté Kuria, n’hésitez pas à regarder ce reportage !

La Tanzanie authentique avec l’agence Endallah

L’agence Endallah propose des séjours en immersion dans des zones hors des circuits touristiques traditionnels pour créer de l’emploi, des retombées économiques et des échanges authentiques avec les voyageurs. Partir avec Endallah, c’est être sur de découvrir la vraie Tanzanie, et participer à un tourisme équitable et solidaire. Les profits reviennent directement aux communautés locales, et il y a également un pourcentage du prix du séjour qui est reversé à des projets de développement.

Qu’en est-il du budget ?

A titre d’exemples : Le tarif de la semaine de combiné safari & villages que nous avons fait en janvier, est de 6000 euros pour 2 adultes et 2 enfants de 6 ans (8 jours, avec 5 game drive, 2 journées complètes en immersion dans les villages ; 3 nuits en camping et 4 nuits chez l’habitant ; en pension complète – vol non inclus)

Pour un séjour comprenant 3 jours de safari dans des parcs moins éloignés (Tarangire, Lac Manyara), 2 jours en immersion dans un village et 3 jours à Zanzibar, le tarif est de 1320€/personne en camping et 1570€/personne en lodges pour une famille de 2 adultes et 2 enfants (entre 5 et 15 ans) ; soit 5280 euros ou 6280 euros >> Voir le séjour Vacances en famille en Tanzanie : savane du Roi Lion et plages à Zanzibar

Il y a une multitude de critères à prendre en compte pour connaître le budget d’un séjour safari & villages authentiques en Tanzanie avec des enfants, donc le mieux est de contacter Marine, de manière à avoir un devis sur mesure : elle habite en France et est joignable par mail à contact@endallah.org ou par téléphone au + 33 6 32 11 21 18 (n’hésitez pas à lui passer le bonjour de notre part !).

Laisser un commentaire